Marchés

Une protection antidéflagrante efficace

Les pompes pour les atmosphères explosibles

La protection antidéflagrante figure dans les directives ATEX de l’Union européenne, qui doivent être transposées par les états membres dans leur droit national. La désignation ATEX correspond à l'abréviation des termes français « ATmosphères EXplosibles ». Les appareils et systèmes de protection utilisés en atmosphères explosibles sont couverts par les directives ATEX. Des substances ou poussières inflammables sont en effet souvent impliquées, notamment dans le cas de processus industriels. Dans diverses applications, un dégagement de gaz ou de vapeurs inflammables se produit, conformément au processus ou parfois aussi en raison d’un dysfonctionnement. Et une simple étincelle, une décharge statique ou une surface chaude peut suffire pour que tout explose.

Le but principal des directives ATEX est de protéger les personnes qui travaillent dans de telles atmosphères ou susceptibles d’être concernées par les explosions. Depuis 2003, seuls les appareils et composants conformes aux directives ATEX sont autorisés à être mis en service dans des atmosphères explosibles. Les solutions ATEX garantissent un fonctionnement sûr dans des environnements explosifs. Avant cette version, les directives ATEX ne concernaient que le matériel électrique. Désormais, les appareils de type mécanique sont également inclus dans la version en vigueur. Pour les pompes KNF, cela signifie  qu’hormis le moteur d’entraînement (électrique), la partie pompe (autrement dit, la machine de travail mécanique) doit aussi respecter les directives ATEX. Les exigences ne sont pas formulées de façon concrète. La directive fixe plutôt des objectifs de protection qui doivent être appliqués selon chaque groupe d’appareils et catégorie. Une grande responsabilité incombe donc au fabricant.

Pompes ATEX de KNF en fonctionnement
Pompes ATEX de KNF en fonctionnement

KNF dispose d’une gamme de pompes de transfert, de pompes à vide et de compresseurs pour des applications industrielles (groupe d’appareils II selon ATEX), de même que des pompes et compresseurs aux catégories 2G et 3G (gaz, vapeurs et brouillards). Les pompes à membrane antidéflagrantes ATEX de KNF sont spécialement conçues pour une utilisation dans des atmosphères explosibles.

Lors de la construction des pompes ATEX, l’utilisation de matériaux appropriés permet d’éviter la production d'étincelles par friction et choc pendant le fonctionnement. Les charges électrostatiques de la tête de pompe sont également empêchées en reliant ensemble de façon électriquement conductrice les parties métalliques de la tête et en les mettant à la terre par le biais du boîtier du compresseur et du moteur. À cela s’ajoute une forte résistance à la pression qui caractérise les boîtiers et membranes, limitant ainsi les effets d’une explosion. Une réserve de sécurité est comprise en supplément dans le calcul des pressions maximales autorisées.

Pour la protection des personnes et des installations : utilisation de pompes antidéflagrantes dans des atmosphères explosibles.
Pour la protection des personnes et des installations : utilisation de pompes antidéflagrantes dans des atmosphères explosibles.

KNF est en effet garant de fiabilité et de sécurité. Ceci ne s’applique pas seulement à l'exemple décrit ici, à savoir, le respect des directives européennes ATEX. Dans toutes les régions du monde, nous aidons aussi nos clients à se conformer aux directives et normes relatives à la protection antidéflagrante.

Articles associés

KNF Blog Knowledge Flows

Suivez les dernières tendances sur la façon dont la technologie des pompes à membrane fait évoluer le marché.

Knowledge Flows
S’abonner à notre blog
Restez informé des dernières nouveautés et soyez notifié par mail lorsqu’un nouvel article est publié.
Vous trouverez des informations relatives au traitement de vos données personnelles dans notre charte de protection des données.