Marchés

Pompes intégralement en PTFE : Elles savent affronter tous les gaz

L'évolution des pompes de laboratoire KNF

Au cours des 50 dernières années, KNF a conquis des laboratoires du monde entier. Lorsque la jeune entreprise déposa son premier brevet dans les années 1960, le monde de la science était encore un territoire inexploré pour KNF. Mais cela changea rapidement.

La pompe tout PTFE, que KNF lanca sur le marché à la fin des années 70, a constitué un jalon dans cette évolution. C'est la première pompe de laboratoire permettant une utilisation universelle. Auparavant, KNF utilisait des pompes dotées de têtes en acier inoxydable et de membranes en caoutchouc fluoré. Mais selon le solvant, un certain alliage d'acier inoxydable est nécessaire. Les choses se compliquent vraiment lorsqu'il faut pomper des mélanges de gaz agressifs.

Les nouvelles pompes tout PTFE de KNF sont présentées dans le cadre de campagnes publicitaires à la fin des années 70.
Les nouvelles pompes tout PTFE de KNF sont présentées dans le cadre de campagnes publicitaires à la fin des années 70.

Le PTFE (polytétrafluoroéthylène, dans le langage courant, plus connu sous le nom de marque « Téflon »), en revanche, peut absorber tous les gaz. Cette matière synthétique est utilisée en dentisterie et dans l'industrie, mais également pour le revêtement des casseroles. Il est donc surtout connu pour ses propriétés répulsives : quasiment aucun matériau n’adhère au téflon. Mais le PTFE est également très inerte. Même les acides extrêmement agressifs comme l'aqua regia sont incapables de rompre la forte liaison entre les atomes de carbone et de fluor. Le PTFE est donc idéal pour une utilisation en laboratoire.

Grâce aux matériaux utilisés, la pompe à vide en PTFE permet une utilisation universelle et est parfaitement adaptée à une utilisation en laboratoire.
Grâce aux matériaux utilisés, la pompe à vide en PTFE permet une utilisation universelle et est parfaitement adaptée à une utilisation en laboratoire.

Mais d'abord, KNF doit procéder à de longues séries de tests sont nécessaires avant que la pompe à membrane universellement résistante aux produits chimiques puisse conquérir les laboratoires. En effet, KNF a développé la membrane moulée à la fin des années 70, en parallèle aux pompes tout PTFE. À la différence des membranes plates utilisées jusqu'à présent, elle présente une solution de conception différente pour minimiser l'espace entre la membrane et le couvercle de la tête de pompe au profit d'un meilleur vide. La rondelle de butée utilisée des deux côtés n'est plus nécessaire, et est rempalcée par une seule pièce en acier vulcanisé. Dès sa fabrication, sa membrane est dotée d'une forme optimisée pour l'écoulement. Cela confère à la membrane moulée l'équilibre nécessaire entre souplesse et rigidité pour amener les performances sous vide à un nouveau niveau par rapport à la membrane plate. Les membranes moulées sont également dotées d’un revêtement PTFE, puis vulcanisées.

Grâce à la combinaison de membranes moulées et à l'utilisation de PTFE pour toutes les pièces de la tête de pompe en contact avec le fluide, KNF établit de nouvelles normes. À ce jour, les pompes tout PTFE offrent la meilleure résistance chimique possible. L'évolution des pompes de laboratoire se poursuit encore aujourd'hui. De meilleures performances, des encombrements réduits, un nouveau design et un fonctionnement intuitif : comparées aux pompes des années 70 et 80, les derniers modèles LABOPORT sont des appareils élégants et silencieux, parfaitement adaptés aux besoins des laboratoires. Une pompe dans son environnement naturel, pour ainsi dire.

Articles associés

KNF Blog Knowledge Flows

Suivez les dernières tendances sur la façon dont la technologie des pompes à membrane fait évoluer le marché.

Knowledge Flows
S’abonner à notre blog
Restez informé des dernières nouveautés et soyez notifié par mail lorsqu’un nouvel article est publié.
Vous trouverez des informations relatives au traitement de vos données personnelles dans notre charte de protection des données.
Chatter avec KNF