Marchés

Le développement de la membrane moulée

Une invention révolutionnaire

C’est une formidable avancée technologique. Au début des années 1970, KNF met au point un nouveau type de membrane, qui bat tous les records en matière de vide limite et d'étanchéité aux gaz. La nouvelle invention s'appelle « membrane moulée ».

Jusqu'alors, KNF n'utilisait que des membranes plates. Les rondelles de caoutchouc plates  sont reliées à la bielle par un disque de serrage et une vis qui passe par un trou situé au centre de la membrane. Cependant, sur cette conception, l'étanchéité au gaz et les performances pneumatiques sont limitées. Les membranes moulées, en revanche, forment un seul élément compact avec la bielle. Leur grand avantage est qu'ils isolent complètement la chambre de pompage. La surface malléable de la membrane moulée permet de l'ajuster à n'importe quelle chambre de travail, ce qui réduit le volume mort et améliore considérablement le vide.

Les membranes moulées ont été créées au laboratoire expérimental de Munzingen, qui venait tout juste d’être mise en service au début des années 1970. L'objectif est de concevoir une nouvelle série destinée à des débits allant de 25 à 80 l/min, permettant d'atteindre un vide limite inférieur à 100 mbar - le niveau standard précédent pour les pompes KNF. Le résultat est un système qui permet d'obtenir un vide final inférieur à 1,33 mbar - ce qui correspond à un vide de 99,8 %.

Plus haut : Le groupe de projet d'Erich Becker travaille sur de nouvelles idées de produits.
Plus haut : Le groupe de projet d'Erich Becker travaille sur de nouvelles idées de produits.

Josef Waibel vient tout juste de commencer chez KNF et aidait à mettre en place le laboratoire d'essai lorsqu'il se trouve confronté au développement de la NMP 7, la première pompe à membrane moulée. Il se souvient bien des difficultés initiales : « Le plus gros problème était que les membranes moulées ne tenaient pas. En raison du vide élevé, la traction était trop forte ». Heinz Riedlinger, le responsable du bureau d’études, a essayé diverses solutions jusqu'à maîtriser enfin le problème. « Nous n'avions pas non plus de schémas à l'époque. On a tout fait simplement, puis on a fait un croquis et on l'a amené au bureau de dessin où ils l'ont peaufiné ».

En 1973, la première pompe à membrane moulée est lancée sur le marché... et suscite immédiatement un grand intérêt. Grâce à sa grande étanchéité au gaz, elle perce dans la technologie analytique. Un an plus tard, les mini pompes du type NV 72 E sont utilisées dans les laboratoires, mais aussi dans des instruments de mesure pour l'industrie et la technologie médicale. Elles permettent notamment d’analyser la fumée de cigarette.

Mais cela ne sera pas la dernière invention révolutionnaire issue du laboratoire expérimental : En plus des membranes plates et profilées, KNF propose désormais, selon l'utilisation de la pompe, des membranes structurées, des membranes de zone, des membranes perlées ou des membranes ovales.

Différents types : Le développement des membranes est un facteur important du succès de KNF.
Différents types : Le développement des membranes est un facteur important du succès de KNF.
Articles associés

KNF Blog Knowledge Flows

Suivez les dernières tendances sur la façon dont la technologie des pompes à membrane fait évoluer le marché.

Knowledge Flows
S’abonner à notre blog
Restez informé des dernières nouveautés et soyez notifié par mail lorsqu’un nouvel article est publié.
Vous trouverez des informations relatives au traitement de vos données personnelles dans notre charte de protection des données.