En 2011, la réunion annuelle des directeurs généraux du groupe KNF eut lieu à Tongli, en Chine.
Site

KNF Chine

En route vers la réussite dans l'Empire du Milieu

La Chine, le vaste Empire du Milieu. Campagnes désertes et mégalopoles étincelantes. Biens culturels millénaires, et centres de recherche ultramodernes. Montagnes enneigées de l'Himalaya et baies ensoleillées de la mer de Chine méridionale. Près de 1,5 milliard de personnes vivent en Chine, soit environ un cinquième de la population mondiale.

Suite aux réformes économiques, le pays a commencé à s'ouvrir vers l’extérieur à la fin des années 1970. En 2001, la Chine rejoint l'Organisation mondiale du Commerce, marquant le début d’un développement économique dynamique, ce qui rend le marché chinois attractif pour les entreprises étrangères. À cette époque, KNF augmente également ses ventes auprès des clients chinois, et ouvre donc un bureau de vente à Shanghai en 2005.

Plus de place : Le nouveau bureau de vente à Shanghai facilite les affaires sur le marché chinois.
Plus de place : Le nouveau bureau de vente à Shanghai facilite les affaires sur le marché chinois.

Avec ce bureau de représentation, KNF commence maintenant à développer cet énorme marché de manière structurée, étape par étape. Mais les défis sont grands. Le taux de change fluctue beaucoup et, parmi la multitude de clients potentiels, KNF doit trouver ceux qui sont intéressés et capables d'acheter ses pompes de haute qualité en Europe. Mais l'objectif est clair : KNF s'efforce de devenir le leader des pompes à membrane sur le marché chinois.

Dans un premier temps, KNF se concentrera principalement sur la technologie analytique, médicale et d'impression, ainsi que sur l'industrie chimique. En 2007, KNF créée sa propre société de vente à Shanghai, KNF Neuberger Trading Company, Ltd. Les employés peuvent désormais travailler de manière indépendante et établir de nouveaux contacts... et rencontrent, ce faisant, un franc succès. En 2008, une succursale est ouverte dans la capitale, Pékin, et de nouveaux locaux sont emménagés à Shanghai, les anciens étant depuis longtemps devenus trop petits pour le nombre croissant d'employés.

La clé du succès en Chine, comme sur les autres sites de KNF, ce sont des collaborateurs qualifiés et responsables, qui mettent tout en œuvre pour atteindre les objectifs de l'entreprise. Grâce à eux, KNF devient, au fil des ans, extrêmement attentif à l'évolution économique constante du pays. Les produits allemands et suisses ont toujours eu bonne réputation, mais pendant longtemps, la production bon marché eu le dessus. Toutefois, ces dernières années, les clients attachent de plus en plus d'importance à des produits de haute qualité, afin de pouvoir eux-mêmes être compétitifs sur le marché mondial. KNF reconnaît l'opportunité de cette évolution.

Entre-temps, la Chine est devenue le premier exportateur mondial et la deuxième économie mondiale. En Chine, KNF compte aujourd'hui 36 employés, répartis dans quatre bureaux, et est ainsi proche de ses clients dans toutes les régions importantes du pays. D'autres employés viendront les rejoindre au cours des prochaines années. KNF prévoit également de conquérir de nouveaux marchés, comme le génie génétique ou l'impression 3D, et d'étendre encore sa bonne réputation dans l'Empire du Milieu. Car comme le dit le proverbe chinois : « Si vous ne cherchez pas le succès, vous ne le trouvez pas ».

Articles associés

KNF Blog Knowledge Flows

Suivez les dernières tendances sur la façon dont la technologie des pompes à membrane fait évoluer le marché.

Knowledge Flows
S’abonner à notre blog
Restez informé des dernières nouveautés et soyez notifié par mail lorsqu’un nouvel article est publié.
Vous trouverez des informations relatives au traitement de vos données personnelles dans notre charte de protection des données.