Bonne orientation : La déclaration de mission sert de boussole à l'ensemble du groupe KNF.
Site

Plus moderne, plus en réseau, plus innovant

KNF met le cap sur l'avenir

« On ne peut pas décider du vent, mais on peut orienter les voiles », ont disaient déjà les Vikings. Et ces dernières années, la force du vent a considérablement augmenté : La mondialisation et la numérisation exigent une optimisation constante de KNF, les crises mondiales et les transformations sociales exigent de la flexibilité. Dans des époques comme celle que nous vivons, l'équipe doit rester soudée, et l'équipement doit être au top. C'est pourquoi KNF modernise constamment sa technologie et améliore la coopération entre les différentes entreprises du groupe KNF. Mais où mène le chemin, et comment y parvient-on ? L’outil sur lequel se baser, c’est la déclaration de mission de KNF.

Majorque, février 2016. Normalement, ils sont responsables des chiffres et des stratégies, mais ce jour-là, 64 cadres de KNF venus du monde entier se sont réunis sur un voilier au large de Majorque pour maintenir le cap. Les conditions sont bonnes : Le soleil brille, un vent agréable souffle. Et pourtant, chaque manœuvre nécessite coopération et coordination.

En haute mer : Les cadres de KNF maintiennent ensemble le navire et l'entreprise sur la bonne voie.
En haute mer : Les cadres de KNF maintiennent ensemble le navire et l'entreprise sur la bonne voie.

Martin Becker a organisé cette réunion extraordinaire afin d'illustrer l'importance de la déclaration de mission de KNF en tant qu’outil d’orientation qui, au vu de l'évolution rapide du monde, est probablement plus importante que jamais. À Majorque, cette entreprise commune, qui a maintenant dix ans, va être soigneusement examinée afin de déterminer si elle a besoin d’être renouvelée. « La déclaration de mission et la culture de confiance qui y est associée créent une base de valeurs communes pour la cohésion », explique Martin Becker. Elle permet à toutes les entreprises d'agir de manière indépendante sans perdre de vue l'objectif commun du groupe KNF.

Malgré les différents pays et les différents contextes culturels, KNF a réussi à développer des valeurs importantes dans le monde entier. Celles-ci sont mises en œuvre de manières très diverses dans les différentes entreprises : Aux États-Unis, avec des événements communautaires tels que la « Journée internationale », en Chine, avec des ateliers, chez KNF Flodos Suisse, avec ce que l'on appelle des « événements pour connaisseurs », où des collaborateurs de longue date donnent à leurs nouveaux collègues un aperçu de l'entreprise et de ses valeurs. Mais quel que soit l'endroit où commence un nouvel employé KNF, il est briefé sur la déclaration de mission. Ces valeurs doivent servir de ligne directrice pour les relations entre les membres de l'équipe, ainsi qu'avec les fournisseurs et les clients. Le cadre qui maintient la cohésion du groupe. « Parce que ce n'est qu’ensemble que nous pouvons réussir », déclare le PDG Martin Becker.

L'objectif commun de la stratégie KNF 2025 est de maintenir et d'étendre le leadership technologique. Les centres de compétences innovants qui répondent avec souplesse aux exigences des clients et du marché constituent une importante stratégie de réussite. D'une part, cela nécessite une optimisation permanente des processus de l'entreprise. Les bases en ont été posées en 1996 avec la certification aux normes ISO 9001. Le système de gestion de la qualité assure des structures transparentes, des processus de travail traçables et des contrôles continus, garantissant ainsi une qualité et une fiabilité élevées. D'autre part, la mise en réseau des différents sites gagne en importance.

Au niveau stratégique, cela est assuré par le Group Board créé en 2012, l'équipe de direction dirigée par Martin Becker, qui est responsable de la planification et de la coordination tout en intervenant le moins possible dans l'activité opérationnelle des différentes entreprises. En 2006 débute le lancement d'un système ERP (Enterprise Resource Planning System) pour cartographier tous les processus d'affaires sur une plateforme uniforme. Il s'agit d'un premier jalon pour un échange simplifié d'informations, qui contribue à rendre les flux de travail plus transparents et plus efficaces.

Afin d'aider les employés à gérer le nouveau système, une équipe centrale de Munzingen se rend dans les différents pays. Un projet passionnant, car chaque lieu a ses propres particularités : En Chine, il s'agit de maîtriser la langue et l'écriture du mandarin, tandis qu'au centre de vente suisse, c'est le volume de données qui a augmenté depuis la création de l'entreprise en 1979. Mais grâce à une étroite collaboration, le changement est une réussite. Toutefois, cela montre également que le logiciel n'est que la condition technique préalable au rapprochement du groupe KNF. Comme pour la déclaration de mission, ce sont les employés qui donnent vie à tout.

Au final, c'est donc le facteur humain qui compte chez KNF. Ce n'est qu'avec des employés motivés que l'ensemble du groupe peut poursuivre sa réussite. Les 75 dernières années d'histoire de l'entreprise ont montré qu'il est parfois nécessaire de prendre une nouvelle direction, non planifiée, pour atteindre l'objectif fixé. « C'est pourquoi il vaut mieux faire de la voile que de prendre le train », résume Martin Becker après les jours passés à Majorque et le voyage en haute mer. « KNF n’évolue pas sur des pistes prédéfinies, mais réagit avec flexibilité. Même si parfois le vent souffle fort de face pour une fois. »

Articles associés

KNF Blog Knowledge Flows

Suivez les dernières tendances sur la façon dont la technologie des pompes à membrane fait évoluer le marché.

Knowledge Flows
S’abonner à notre blog
Restez informé des dernières nouveautés et soyez notifié par mail lorsqu’un nouvel article est publié.
Vous trouverez des informations relatives au traitement de vos données personnelles dans notre charte de protection des données.