Marchés

Mesure de la pollution de l'air

Pollen, fleurs, poussière fine - la pompe à membrane les attrape tous

De nombreuses pompes passent la plupart de leur temps à l'intérieur. Mais certaines sortent parfois à l’extérieur. Comme par exemple la AL 17, qui a t été initialement conçue pour être utilisée en laboratoire. Mais certains exemplaires ont eu la chance de se trouver au milieu des champs et des prairies par une belle journée de printemps.

Au début des années 1970, alors que les allergies connaissaient une forte augmentation dans les pays au mode de vie occidental, la pompe à membrane de KNF servit à mesurer le pollen et les particules de pollen présentes dans l'air. Cette analyse a pour but d’aspirer les particules volantes et de les transporter sur un rouleau rotatif recouvert d'une couche de paraffine. Comme la rotation du rouleau est liée à l'heure de la journée, il est possible de connaître ultérieurement l'importance de la charge pollinique par heure ou à un moment donné de la journée.

La mission de la pompe à membrane est d'aspirer l'air et de le diriger à travers une buse sur la couche de paraffine. On utilise l'AL 17 portable avec un débit de 20 litres par minute. L'appareil de mesure, qui ressemble un peu à un OVNI qui vient d'atterrir, est équipé d'une girouette qui garantit que la buse d'admission soit toujours dans la direction du vent. Plus tard, le pollen est analysé au microscope. Les connaissances obtenues de cette manière sont alors utilisées dans l'examen médical des allergies.

Recherche sur les allergies La pompe à membrane AL17 sert à prélever la quantité de pollen présente dans l’air.
Recherche sur les allergies La pompe à membrane AL17 sert à prélever la quantité de pollen présente dans l’air.

Déjà à l'époque, les pompes à membrane KNF étaient utilisées pour étudier la contamination de l'atmosphère par le fluor, le soufre, le NO2 ou le CO2. Aujourd'hui encore, elles sont utilisées pour mesurer la pollution par les poussières fines : Par exemple, en 2019, les véhicules Google Street View sont équipés de dispositifs permettant d'analyser la pollution de l'air à Copenhague. Ainsi, la pompe à membrane de la série N 86 circule sur le siège arrière de la voiture et se promène à travers le Danemark. Sa mission est de véhiculer un certain volume d'air ambiant défini avec précision, qui est ensuite examiné dans un système d'analyse du client slovène. Il en résulte une carte de la qualité de l'air dans différentes rues de la ville et qui a inspiré les architectes et les urbanistes à repenser la conception future de la ville.

Articles associés

KNF Blog Knowledge Flows

Suivez les dernières tendances sur la façon dont la technologie des pompes à membrane fait évoluer le marché.

Knowledge Flows
S’abonner à notre blog
Restez informé des dernières nouveautés et soyez notifié par mail lorsqu’un nouvel article est publié.
Vous trouverez des informations relatives au traitement de vos données personnelles dans notre charte de protection des données.